Bulletin Union 93 n°40

28 août 2017

 

 

Chers Confrères, Chers Amis,

 

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les vacances ne sont pas que le temps du farniente et du décrochage complet des réalités. La rapidité du changement du mode d’exercice des médecins qui est en cours, comme par exemple les changements concernant la diminution de l’offre de soins qui se poursuit sur le 93, est d’une actualité qui reste brûlante.

 

La hausse de la CSG annoncée ne va pas épargner les médecins, nous serons vigilants pour que cette hausse soit compensée afin de ne pas pénaliser les vocations d’installations dans le secteur libéral.

 

Le PRS II*, dont la version définitive sera en place à la fin de l’année, va entraîner des modifications importantes concernant l’offre des urgences, celle concernant la prise en charge des cancers qu’elle soit médicale ou chirurgicale et particulièrement dans les établissements de santé.

 

Quant à la prise en charge en ambulatoire, les modifications à venir vont concerner toutes les pathologies et tous les professionnels, quels que soient leur modes d’exercice

 

Union 93 organisera fin 2017 une réunion à la Domus Médica sur ces thèmes. Nous pourrons alors détailler toutes les mesures en cours de mise en place.

 

Le nouveau système d’aide à l’installation ou au maintien de l’activité qui se profile représente un risque majeur d’accentuation de la désertification dans le Département !

 

Attendez-vous à apprendre des choses qui vous surprendront !!

 

D’ores et déjà la mise en place du site internet d’Union 93 sera effective dès la rentrée de septembre :

  • Le bulletin mensuel continuera à vous parvenir et il contiendra des liens sur des thèmes spécifiques vous concernant.
  • Nous avons également l’intention de participer et d’ouvrir les  débats nous concernant par le biais des réseaux sociaux. Dans le même temps, pour tout cela, nous allons avoir besoin de faire vivre le syndicat à la fois par votre participation active aux débats que nous imposera l’actualité mais aussi, bien sûr, par vos cotisations !

 

Nous fonctionnons en effet uniquement sur la base du bénévolat intégral et ces cotisations sont la condition de la pérennité de nos activités et de la prise en charge de ces nouveaux moyens de communication

 

Amitiés à tous et bonne fin de vacances (pour ceux qui n’ont pas déjà repris).

 

 

 

                                                                                                               Le Président,

                                                                                                           Dr T. GOMBEAUD

 

*Plan Régional de santé II (2018/2022)