Catégorie : Actualités

23 décembre 2019

BULLETIN UNION 93 – DÉCEMBRE 2019

 

Dernier bulletin d’une fin d’année incertaine :

 

  • Démographie catastrophique
  • Pressions des tutelles et des établissements (publics comme privés) sur les médecins qu’ils soient salariés des hôpitaux ou installés en ville.
  • Urgences en grève, personnels souvent épuisés parfois démoralisés
  • Médecins proches du  burn out …
  • Retraites en berne..

 

 

Pourtant on trouve nombre d’éléments qui confortent l’action d’UNION 93 dans notre Département sinistré….

 

  • Jamais on n’a vu autant de cabinets de groupe, le plus souvent souvent pluri-disciplinaires, se mettre en place et même s’ils prennent aujourd’hui le nom de MSP, ils peuvent constituer un espoir crédible pour la pérennité de la médecine libérale c’est à dire une médecine proche des patients, indépendante des groupes financiers et de l’industrie, autonome en ce qui concerne pour les médecins, leur  lieu d’installation, leurs correspondants, leurs prescriptions, comme leur FMC.
  • Si des établissements privés commencent à prendre la mauvaise habitude de salarier des médecins généralistes comme des spécialistes d’organe*, cela n’empêchera pas les patients de conserver dans  leur ADN la volonté légitime de garder  le libre choix de leurs professionnels de santé.
  •  Enfin la bataille pour la retraite n’est pas perdue…

 

Tout cela fait que nous croyons encore à UNION 93,  qu’il est possible de se battre contre une évolution voulue par d’autres et qui ne coïncide ni avec l’intérêt des médecins ni à celui des patients.

 

Dans ce contexte difficile, le bureau d’UNION 93 souhaite une très bonne année à tous les médecins de Seine saint Denis et n’oublie pas que 2020 sera une année de bataille sur tous les fronts

 

Soutenez cette bataille

Adhérez à UNION 93

 

*ce choix  met à terme les professionnels dans une situation qui menace de mettre en cause leur indépendance professionnelle sur le modèle de ce qu’on  voit aujourd’hui à l’APHP

 

 

                                                                                                               Le Président,

                                                                                                           Dr T. GOMBEAUD

 

Publié dans Actualités, Bulletins
19 décembre 2019

Les gardes gratuites c’est fini : les médecins libéraux en grève tous les samedis

 

                                                                     

 

Communiqué de presse

Paris, le 18 décembre 2019

Les gardes gratuites c’est fini : les médecins libéraux en grève tous les samedis

A l’heure de la crise des urgences hospitalières et alors que la ministre de la Santé veut encore solliciter davantage les médecins libéraux, ceux-ci alertent sur leur situation intenable.

En effet, les médecins spécialisés en médecine générale rappellent que le samedi matin n’est pas inclus dans le dispositif de permanence de soins ambulatoires, et exigent que tout le samedi soit inclus dans le système de garde et rémunéré en tant que tel.

Les médecins spécialistes ne tolèrent plus de ne pas être honorés pour toutes les gardes qu’ils font, dans toutes les spécialités, dans les cliniques dotées de services d’urgences. C’est le service à la population qui doit être reconnu, quel que soit le statut de l’établissement ou la spécialité. Cette iniquité doit cesser. Les médecins spécialistes exigent de pouvoir bénéficier des majorations d’urgence pour tous les actes effectués dans le contexte d’urgence.

Les syndicats signataires exigent la prise en compte de l’engagement de tous les médecins libéraux dans le cadre de l’urgence, et appellent la profession à :
– ne plus participer aux gardes du samedi tant qu’ils ne sont pas honorés ;
– à fermer leur cabinet dès le vendredi soir.

Les syndicats de médecins libéraux interpellent ainsi le gouvernement afin que leur implication professionnelle en dehors des heures ouvrées de leurs cabinets soit reconnue et rappellent que les cabinets médicaux accueillent plus de soins non programmés que l’ensemble des urgences hospitalières.

Sans réponse du gouvernement dans les plus brefs délais sur l’ensemble de ces revendications, la grève prendra effet dès le samedi 21 décembre et sera reconductible tous les samedis.

 

Dr Jean-Paul ORTIZ
Président de la CSMF

Dr Philippe VERMESCH
Président du SML

 

 

 

Publié dans Actualités
18 décembre 2019

Retraite universelle : les médecins libéraux refusent de signer un chèque en blanc au premier ministre

 

 

Publié dans Actualités
8 21 octobre 2019

BULLETIN UNION 93 – OCTOBRE 2019

 

« Usque tandem catilina abutere patientia nostra »* disait Ciceron au roi de Carthage et cela s’est mal fini pour Carthage `

*Jusqu’où Catilina, abuseras tu de notre patience !

 

Aujourd’hui c’est la patience des professionnels qui est à bout !

La situation de la profession concernant les médecins dans le 93 s’aggrave en effet chaque jour et devient catastrophique

 

La part des dermato âgés de plus de 60 ANS dépasse 70%

78% pour les neurologues

70% pour les ophtalmos

60% pour les gastro et les gynécos !

et tout à l’avenant…

 

De surcroît la moitié (soit 30 à 40%) des chiffres  cités  pour ces spécialistes se retrouvent pour leur part  au dessus de 65 ans.
Ces chiffres se recoupent avec ceux des spécialistes en médecine générale.

 

Les solutions sont pourtant évidentes (cf les propositions récentes de l’URPS)

  • 1- Mettre en place une série d’avantages pour ceux qui parmi nous pourraient poursuivre leurs activités (baisse ponctuelles des cotisations, aides au secrétariat etc…)
  • 2- Mettre  en place des équipes de soins spécialisés afin de faciliter la coordination MG/SPE
  • 3- Accélérer la mise en place d’outils numériques permettant aux MG de disposer de possibilités de RV à court délai (48 hres ?)
  • 4- Modéliser et financer les assistants médicaux
  • 5- Investir dans l’installation des jeunes à partir de l’expression de leurs besoins organisationnels en facilitant notamment leur accès à des locaux aux normes, confortables pour un exercice médical de qualité : Sécuriser leurs parcours dans les établissements de soins
  • 6- Former des médecins, dans nos universités, en nombre suffisant et développer les stages en médecine libérale au cours de la formation.
  • 7 -Faciliter les remplacements au lieu d’y mettre des obstacles comme encore très récemment

Les tutelles sont pour l’essentiel dans une démarche contraire

 

Ces orientations générales sont une part importante de la solution face au désert médical qui s’aggrave dans notre département

 

Elles sont portés par UNION 93

Aidez nous à avancer dans cette direction

Participez à ce débat en commentant ces propositions et indiquez dans vos commentaires celles des solutions  qui vous semblent prioritaires.

 

Adhérez à UNION 93

 

 

Publié dans Actualités, Bulletins
13 septembre 2019

Réunion Ouverte : L’évolution des Systèmes de Retraite

 

La réunion d’UNION 93 concernant la réforme des retraites s’est tenue le mardi 10/09/19
Cette réunion publique à réuni de nombreux professionnels de Seine Saint Denis  qui ont participé au débat.

La discussion qui a suivi la présentation du projet de réforme des retraites a permis d’aboutir à la rédaction d’un communiqué demandant l’union de tous les syndicats professionnels sur ce sujet qui préoccupe la totalité des médecins (Communiqué sur Le projet de réforme des retraites)

Les Deux syndicats nationaux constitutifs d’ UNION 93 (CSMF et SML) ont, par ailleurs, rencontré la totalité des syndicats médicaux représentatifs du pays ce qui a abouti à la publication Mercredi 11 du communiqué suivant (Communiqué de Presse Intersyndical Retraite)

UNION 93 se félicite de ce texte commun qui est en phase avec les résultats de notre réunion du 10/09

Cependant, UNION 93 regrette qu’au moment ou se prépare le dépeçage du système de retraite de l’ensemble des libéraux un accord plus vaste regroupant la totalité des professionnels libéraux (avocats, kinés, infirmières…) regroupés dans l’UNAPL*, n’ait pas pu pour l’instant, aboutir à un accord unique.

La bataille qui s’engage sur les retraites concerne tous les professionnels.

Il faut défendre ce système de retraite qui a fait ses preuves est qui est un pilier essentiel de la spécificité  de notre système de soins.

Rien ne sera possible sans la mobilisation de tous

Rejoignez nous en adhérant à l’espace de liberté que représente UNION 93

 

Confraternellement,

                                                                                                               Le Président,

                                                                                                           Dr T. GOMBEAUD

 

* UNAPL : Union Nationale des Professions Libérales

Publié dans Actualités
13 septembre 2019

Communiqué sur Le projet de réforme des retraites

 

Le projet de réforme des retraites proposé par Jean-Paul Delevoye, (Haut-Commissaire à la réforme des retraites et récemment nommé ministre) , sous couvert de solidarité, sacrifiera la retraite des médecins libéraux, ce qui est INACCEPTABLE.

Dans ces conditions, il est indispensable que tous les syndicats de médecins libéraux, l’UNAPL* et la CARMF** se réunissent pour créer une plateforme commune de revendications afin de proposer des solutions qui respectent nos spécialités, tout en s’inscrivant dans l’effort de solidarité nationale pour préserver la cohésion de la société française.

Nous, médecins qui tous les jours pratiquons une médecine libérale et sociale, sommes en mesure de porter cet idéal

L’union de nos syndicats est indispensable pour sauver nos retraites.

 

                                                                                                               Le Président,

                                                                                                           Dr T. GOMBEAUD

Publié dans Actualités