Catégorie : Bulletins

1 mars 2019

BULLETIN FÉVRIER 2019

 

Chers Confrères, Chers Amis,

 

Les choses vont vite et l’avenir de nos cabinets et donc des médecins semble se présenter de façon «complexe…»

 

La loi à venir fait l’objet d’un simulacre de concertation ; les thèmes en sont cependant cruciaux :

Suppression du numerus clausus et des ECN, refonte de la carte hospitalière, recertification…

Le texte qui sera débattu à l’Assemblée en mars aura d’énormes répercussions. Mais il est parsemé de blancs et de flous,

Il faut par ailleurs s’inquiéter du recours massif aux ordonnances qui sera probablement utilisé…

 

Par ailleurs  la mise en place des CPTS * qu’on nous présente comme la panacée semble évoluer de façon inquiétante lors des négociations avec la Caisse.

Les CPTS ont été vidées de leur dimension interprofessionnelle et interdisciplinaire, les écartant de leurs objectifs initiaux essentiels, qui étaient de « renforcer les parcours de soins ».

Au fur et à mesure des négociations, nous constatons une déviance assez nette entre ce qu’était l’esprit des CPTS, et le cadre conventionnel proposé !

En effet limiter ces dispositifs aux seuls enjeux d’accès aux soins non programmés et d’accès au médecin traitant est inacceptable.

Ces missions socles, bien que légitimes, ne peuvent être des prérequis à la mise en place et au financement des CPTS.

Le risque, est de décourager les autres professionnels, en particulier les médecins spécialistes et les autres soignants dans leur implication dans la mise en place de ces nouvelles organisations des soins, organisations pourtant indispensables au virage ambulatoire.

 

C’est dans ce cadre que s’est déroulé le colloque qu’a organisé le CTS** samedi 16 février (cf discours d’ouverture du Dr GOMBEAUD).

Une centaine de personnes est venue discuter de l’ensemble de ces questions les interventions des élus départementaux et nationaux mais aussi des médecins, des paramédicaux des directions des hôpitaux sont venus enrichir le débat sur ces questions (cf l’intervention introductive que j’ai réalisée lors de ce cette réunion)

 

En bref et pour ceux qui n’étaient pas présents, il reste du travail à faire….

Nous ferons d’ici un mois, à la Domus Medica à Villemomble, un Compte rendu de cette réunion et des réformes en cours, vous y serez tous y invités.

 

Mais ne restez pas isolés dans vos cabinets en attendant ces « réformes »

Rejoignez Union 93  le syndicat majoritaire du Département

Adhérez si vous ne l’avez déjà fait à UNION 93

Utilisez l’adhésion par internet sur notre site sécurisé

Et venez participer à ces débats qui nous concernent tous !

 

Confraternellement,

                                                                                                               Le Président,

                                                                                                           Dr T. GOMBEAUD

 

 

*    CPTS : Communautés Professionnelles Territoriales de Santé

**    CTS : Conseil Territorial de Santé

Publié dans Bulletins
23 janvier 2019

BULLETIN FÉVRIER 2019

SAVE THE DATE

 

Chers Confrères, Chers Amis,

 

Notre pays a besoin de réformes, et les expressions en ont été multiples ces jours ci sur les ronds-points…..

Le système de santé fait partie des revendications et l’accessibilité aux soins est le problème le plus souvent soulevé

 

L’ensemble des médecins, et tout particulièrement les médecins libéraux, sont conscients qu’il leur incombe une responsabilité dans les territoires.

 

Mais si l’on peut accepter une  responsabilité collective, elle ne peut pas être individuelle, la solution passe par une réforme profonde du système de santé, une nouvelle organisation est indispensable afin de garantir une accessibilité aux soins au plus près du patient, dans tous les territoires.

 

Pour cela, il faut:

  • recentrer le système de santé sur la médecine de ville, et
  • mettre l’hôpital dans sa vraie mission, celle du recours et de l’excellence.

 

Le début (difficile) des négociations sur les CPTS* s’intègre dans ce débat:

Les CPTS* ne doivent pas être une fin mais  un moyen:

OUI pour les regroupements, pour les coordinations…

OUI pour des financements les facilitant

 

NON à un cadre réglementaire contraint

NON au fait de considérer ”l’exercice individuel comme une aberration”

NON au seul financement des logistiques au dépend des recettes directes des professionnels

 

Ces objectifs des tutelles ne serviraient qu’à entretenir des coquilles vides…

 

Seule l’action syndicale peut être efficace pour faire de ces CPTS* les outils d’une rénovation du système de santé

UNION 93 (CSMF et SML) a regroupé plus de 60% des voix aux dernières élections professionnelles.

 

UNION 93 est le syndicat le plus apte à participer à la mise en place prochaine des CPTS* dans le Département

 

Rejoignez UNION 93 !

Adhérez en utilisant le bulletin joint ou plus simplement par internet

 

 

 

SAVE THE DATE  

 

Toutes ces questions cruciales pour l’avenir du département de santé dans le 93 seront abordées lors du colloque du 16 Février 2019 (organise par le CTS** à l’hôpital d’Aulnay stationnement facile)

 

La participation des professionnels à ce colloque est indispensable.

La procédure et les horaires vous seront rapidement communiqués.

 

 

 

 

 

Confraternellement,

 

                                                                                                               Le Président,

 

                                                                                                           Dr T. GOMBEAUD

 

 

 

 

*      CPTS : Communautés Professionnelles Territoriales de Santé

**     CTS : Conseil Territorial de Santé

Publié dans Bulletins, CTS
4 janvier 2019

BULLETIN JANVIER 2019

 

Chers Confrères, Chers Amis,

 

L’année qui débute s’ouvre sur des perspectives difficiles :

 

Entre les

  • difficultés au quotidien tel que l’agression majeure d’un confrère à Romainville il y a un mois
  • difficultés à moyen terme avec la désertification dans le 93 (malgré les aides à l’installation qui en limitent les dégâts), les concentrations hospitalières et les regroupements de cliniques
  • difficultés à long terme telles que problèmes liés à la réforme des retraites qui vont impacter particulièrement la CARMF,

Les mois à venir ne sont pas pavés de roses pour les professionnels….

 

Pourtant un certain nombre d’éléments permettent de ne pas céder au pessimisme ambiant

Les relations entre les syndicats et les tutelles Départementales s’améliorent :

  • la participation récente d’UNION 93 aux réunions conventionnelles du 93 ouvre des perspectives intéressantes concernant nos activités quotidiennes
  • la création de maisons médicales se développe dans le 93 permettant à la fois le redémarrage des perspectives d’associations/installations et la sécurisation de l’activité*
  • le renforcement de l’influence d’UNION 93 est évident :

Nous préparons par ex avec le CTS** un colloque pour le troisième samedi de février sur l’offre hospitalière publique et privée dans le 93 et ses conséquences sur l’évolution de la relation ville hôpital ***

Nous reviendrons sur le contenu de ce colloque dans les semaines à venir

 

Au total tout cela positionne le syndicat majoritaire du 93 en pole position et tous ces éléments nous invitent à élargir notre réflexion sur l’ensemble de ces sujets

La participation des médecins du 93 à cette réflexion est donc indispensable

 

Venez en discuter ensemble et pour cela adhérez dès aujourd’hui à UNION 93 ****

Utilisez le site internet du syndicat comme la possibilité d’une tribune  pour ces sujets vous concernant

 

ET BONNE ANNÉE A TOUS

 

 

                                                                                                               Le Président,

                                                                                                           Dr T. GOMBEAUD

 

*      N’hésitez pas à nous contacter si vous avez un projet de ce type même s’il est à son début

**     CTS : Conseil Territorial de Santé

***   Réservez cette matinée du Samedi 16 Février 2019

**** Cf bulletin d’adhésion en PJ ou par internet sur un site sécurisé

Publié dans Bulletins
10 décembre 2018

BULLETIN NOVEMBRE 2018

 

Chers Confrères, Chers amis,

 

 

Les choses continuent de bouger dans la profession :

MSP, CPTS, Démographie médicale, féminisation, retraites, pressions des tutelles et des patients….

 

Tout change dans notre métier même si la relation médecin malade reste au cœur des préoccupations malgré la numérisation et le poids croissant de l’administration qui semble de plus en plus «en marche…»

 

C’est dans ce contexte que l’Assemblée Générale d’UNION 93 s’est tenue le 15 Novembre ce qui a permis un riche débat avec les représentants des professionnels du Département, d’aborder tous les sujets de l’installation jusqu’aux retraites (Nous vous invitons à en lire le compte rendu sur le site d’UNION 93)

 

Cette situation rend impérative la poursuite tous azimuts des activités syndicales et notamment du syndicat majoritaire.

Ce dernier ne peut fonctionner que si son financement est pérennisé par vos cotisations

Le travail bénévole des membres de son bureau (d’ailleurs renouvelé féminisé et rajeuni) n’est possible qu’avec votre soutien participatif et financier

 

 

La pérennité d’un syndicat représentatif est indispensable.

En cette fin d’année défiscalisez utile….

 

Adhérez à UNION 93 !

 

 

 

Confraternellement,

 

                                                                Le Président,

                                                           Dr T. GOMBEAUD

Publié dans Bulletins
11 octobre 2018

BULLETIN OCTOBRE 2018

 

Chers Confrères, Chers amis,

 

Les orientations concrètes du plan santé apparaissent bouclées depuis le 18/9 dans un contexte de hausse de l’ONDAM de 2,5%

Cette hausse est orientée vers la structuration des soins à l’hôpital comme en ville

  • 1,580 milliard d’euros pour la structuration des soins dans les territoires, en ville et à l’hôpital
  • 920 millions d’euros pour le développement de l’investissement hospitalier
  • 500 millions d’euros pour la transformation numérique en ville et à l’hôpital
  • 420 millions d’euros pour l’évolution des métiers et formations

 

3 Engagements prioritaires :

  • Placer le patient au cœur du système et faire de la qualité de sa prise en charge la boussole de la réforme (pertinence)

forfaits pour les pathologies chroniques

mise à jour de la nomenclature (pas d’illusion : elle se fera à la baisse!)

mesure de la satisfaction des patients en utilisant un espace numérique à créer afin de généraliser le DMP dès 2018!!!…

  • Réorganiser l’articulation entre médecine de ville, medico social et hôpital pour mieux répondre aux besoins de soins de proximité

1000 CPTS* à créer dont 200 en 2019

financements priorisés pour les structures d’exercice collectif

400 généralistes à exercice partagés (ville hôpital)

Réorganisation des hôpitaux (GHT, J Verdier par ex )**

Rassemblement ville hôpital autour d’un projet “partagé “  ( reste à définir le partage)

  • Repenser les métiers et la formation des professionnels

(numérus clausus FMC…)

 

Nous n’avons pas la possibilité de discuter dans ce simple  bulletin de cette « Révolution » du système de santé, son étude est d’ailleurs un des objectifs de l’Assemblée Générale d’UNION 93 de Novembre.

 

A l’évidence il présente pour la profession des risques majeurs

 

Il est encore temps, pour ceux qui veulent en discuter pour ce qui concerne le 93, d’adhérer à UNION 93 !

 

Confraternellement,

                                                                                                               Le Président,

                                                                                                            Dr T. GOMBEAUD

 

*     Communauté Professionnelle Territoriale de Santé

**   cf bulletins précédents : comment Martin H organise la désertification

Publié dans Bulletins
30 août 2018

BULLETIN AOÛT 2018

 

Chers Confrères, Chers amis,

 

Vive la rentrée !

 

Celle-ci va être dense : tout le monde (patients comme soignants) sent bien que cela va être compliqué.

 

Madame la Ministre peaufine en effet sa réforme de sante prévue en juin et repoussée à septembre, pour cause de coupe du monde (déjà bien oubliée) et l’on se dirige  vers  « cinq chantiers »:

  • La qualité et la pertinence des soins,
  • Les modes de financement et de régulation, l’organisation territoriale des soins,
  • Le virage numérique,
  • La formation et la qualité de vie au travail des professionnels
  • Avec au centre de tout cela la réorganisation de la médecine de proximité…

 

Pour l’instant nous ne savons pas quel sera le contenu précis  de ces réformes.

On “pourrait  penser”, vu le contenu du PRS * (cf l’avis du CTS ** et d’UNION 93 à ce sujet), qu’il va s’agir d’une succession de vœux pieux sans conséquences pratiques pour les professionnels et les patients, mais on “peut surtout craindre” une aggravation des contraintes pesant sur les médecins.

 

En effet, cette réforme tiendra obligatoirement compte des difficultés financières majeures prévues pour les budgets des systèmes sociaux.

A titre de simple exemple, la bataille autour des arrêts de travail semble prendre une tournure bien sombre pour les prescripteurs, les conflits et les demandes de remboursements venant des caisses  vont exploser.

Et cela va s’élargir aux modifications prévisibles attendues au niveau de  la CARMF, de la liberté de prescription, et donc des  contrôles de la caisse sur tous les sujets sensibles etc…

 

Dans ce contexte nous participerons à la défense de tous les adhérents défendables adhérents à  UNION 93.

 

UNION 93 est la seule organisation syndicale au niveau de la caisse départementale, qui est capable de défendre les spécialistes comme les généralistes en cas de récrimination de la caisse.

 

 

Adhérez à UNION 93 ! 

 

Confraternellement,

                                                                                                               Le Président,

                                                                                                           Dr T. GOMBEAUD

 

* Plan Régional de Santé

** Conseil Territorial de Santé

 

Publié dans Bulletins