Catégorie : Non classé

11 décembre 2019

Programme Soirées du Jeudi Soir 2020

 

Madame, Monsieur,

 

Union FMC 93, organisme de FMC agréé par la faculté de médecine Paris 13, vous propose, les soirées du jeudi (validant les points de formation), qui se tiendront à la

 

 

DOMUS MEDICA

2 rue Adèle à VILLEMOMBLE

20 H 45

Les thèmes retenus sont :

9 janvierDépistage et préventions des Cancers

Accroche : 1ère cause de mortalité en France. Intérêt du dépistage précoce et prévention des cancers.

 Intervenants : Dr Thierry BOUILLET 

13 févrierPrise en charge l’adenome prostatique en 2020

Accroche : Thérapeutique médicale et chirurgicale (Chirurgie mini-invasive et robotique).

Intervenants : Dr Allan LIPSKER

12 marsDe l’ischémie aux troubles du rythme

Accroche : La douleur angineuse n’est plus ce qu’elle était.

Intervenants : Dr Walid AMARA

2 avril

1er Jeudi du mois
Contraception féminine en 2020

Accroche : COP, POP, DIU, SIU, anneau, patch, implant… : où en est la contraception féminine en 2020 ?

Intervenants : Dr Catherine AZOULAY 

14 maiComplication infectieuse des violences faites aux femmes

Accroche : Bilan d’une consultation dédiée à la prise en charge  des violences faites aux femmes et leurs complications infectieuses

Intervenants : Pr Olivier BOUCHAUD 

11 juinSurveillance des nodules et kystes thyroïdiens

Accroche : Prise en charge globale : Echographie – Scintigraphie – …

Intervenants : Dr Marie Laure DUMUIS 

10 septembreTendinites et enthésopathies du membre inférieur

Accroche : Du diagnostic à la physiothérapie (merci les nouvelles pratiques sportives non encadrées).

Intervenants : Dr Jean Louis BRASSEUR 

8 octobreInfections des voies aériennes supérieures et inférieures de l’enfant

Accroche : La place des antibiotiques.

Intervenants : Dr Marion CASERIS 

12 novembreDiabète, place des nouvelles thérapeutiques : Espoir et échec

Accroche : Les nouvelles thérapeutiques (analogue de la GLP1 et Gliflozines) pour une meilleure observance.

Intervenants : Dr Michael NEMORIN

10 décembreZika, Dengue et Lyme : Mythe ou réalité

Accroche : La prise en charge en 2020 et l’angoisse des femmes enceintes

Intervenants : Pr Olivier BOUCHAUD

 


Général

Adresse : 2 rue Adèle – 93250 Villemomble

Nous sommes totalement indépendants, nos formations ne sont pas sponsorisées par l’industrie. Il n’y a pas de présence des laboratoires pharmaceutiques.

Nos formations sont conformes aux recommandations HAS 2020.

Les inscriptions sont closes la semaine précédente à la formation.
Suite à plusieurs abus, nous vous informons que nous ne pourrons plus accepter aucunes dérogations.

Dorénavant, dans une démarche écologique, les présentations seront envoyées par mail en début de semaine.

 

Pour vous inscrire

 

Pour les médecins installés :

Vous pouvez vous inscrire à une ou à toutes ces soirées auprès de notre secrétariat.

Compte tenu des frais inhérents à ce type d’organisation, nous vous demandons une participation (comprenant la restauration sous forme de buffet), cette somme étant déductible au niveau de vos frais.

Merci de nous faire parvenir par courrier un règlement correspondant aux soirées souhaitées (un reçu vous sera adressé en retour).

Adhérent à Union 93 (à jour de sa cotisation):

35 € par soirée ou de 300€ pour la totalité des 10 soirées

Non adhérent à Union 93:

38€ par soirée ou de 330€ pour la totalité des 10 soirées

 

Pour les internes :

Les membres internes de UNION 93:  

Toutes nos formations FMC valident 2 points par soirée.
Participation au repas: 20 € par soirée
Formation offerte – Support papier non compris
Cotisation 2019 UNION 93 – 10 €

Non adhérent Union 93:
38 € par soirée ou de 330 € pour l’ensemble des 10 soirées

 

 

Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, à l’assurance de mes confraternelles salutations.

 

 

Le Président,

Dr G. RUELLAND

14 novembre 2019

Refondation des urgences : la médecine libérale insultée

 

2 septembre 2019

Chers Amis,

La confusion en matière d’avenir des retraites est de plus en plus évidente.
Notre dernier bulletin reste cependant d’actualité.
Il est absolument nécessaire que le syndicat majoritaire de Seine Saint Denis (UNION 93) ait une opinion consensuelle sur ce sujet crucial.

 

La réunion prévue le Mardi 10 Septembre est donc indispensable pour prendre le pouls des professionnels concernant ce sujet fondamental.

 

Réunion Ouverte
Mardi 10 Septembre à 20h30
2 Rue Adèle
93250 Villemomble

Un parking est à votre disposition (entrée sur la rue de Bondy)

Nous espérons que l’ensemble des professionnels du département, quelle que soit leur orientation syndicale, participeront à cette réunion sans aucune exclusive.

L’objectif étant d’inciter les syndicats nationaux à avoir une position commune sur ce sujet.

Votre présence, syndiqué ou non, est donc indispensable.

Merci, pour faciliter la restauration, de nous confirmer votre présence.

Confraternellement,

                                                                                                               Le Président,

                                                                                                           Dr T. GOMBEAUD

Publié dans Non classé
27 décembre 2017

PLANÈTE MÉDECINS : « 

Télémédecine : aujourd’hui et demain »

La télémédecine est en train d’exploser partout et de façon désordonnée. Il appartient à la CSMF de l’organiser et de mettre en place une prise en charge par l’assurance maladie. Difficile de tout financer, mais la téléconsultation et la télé-expertise doivent être priorisées. Il est clair que ce qui est prévu par le PLFSS cette année n’est qu’une première étape dans l’évolution importante à venir de l’exercice de notre métier.
– Quels sont les domaines où la téléconsultation a démarré ?
– Quels enseignements en tirer ?
– Comment professionnaliser la télé-expertise ?

 

 

Emission animée par le Dr Sophie Lemonier
Et présentée par le Dr Jean-Paul Ortiz, président de la CSMF

Invités :
–  Dr Patrick Gasser, gastro-entérologue à Nantes, président de l’UMESPE CSMF
–  Dr Sophie SIEGRIST, professeur associé des universités, médecin généraliste à Le-Ban-Saint-Martin (Moselle), conseiller pour l’ARS Lorraine sur l’hospitalisation à domicile

Publié dans Non classé
6 novembre 2017

 

Vote du budget de la Sécurité Sociale: Quels changements  pour les médecins

 

 

 

L’ASSEMBLÉE NATIONALE A VOTE  EN PREMIÈRE LECTURE LE PROJET DE LOI DE FINANCEMENT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE POUR 2018.

 

Pas de surprise pour le premier budget social d’Agnès BUZYN

 

Ce texte était en grande partie contenu dans les réformes prévues par le candidat Macron

 

 

CSG

Principale nouveauté, la bascule vers la  CSG des cotisations sociales  de vos salariés.

L’objectif est de diminuer le poids du financement de la Sécurité Sociale par les actifs, afin de valoriser le travail. Cela passe par une hausse de 1,7 point de la CSG, (qui pèse aussi sur les retraités).

Elle sera compensée pour les actifs salariés par une baisse des cotisations salariales, représentant 7 milliards d’euros de gain de pouvoir d’achat pour cette catégorie d’actifs.

Les actifs non salaries ne sont, bien sûr pas concernés…

Les 8 millions de retraités (dont les médecins) dont le revenu fiscal dépasse 14.404 euros par an (soit la majorité d’entre eux) seront perdants.

La baisse d’un tiers de la taxe d’habitation pour 80 % des Français etant liée au  seuil de 17 500€ne touchera pas non plus la majorité de nos confrères actifs ou retraités

 

La promesse de compensation négociée par nos syndicats Nationaux n’a pas encore abouti! La prise en charge d’une partie des cotisations vieillesse serait limitée au secteur I ne concernerait que ceux exerçant en zone sous dense

Mais quand on voit la redéfinition des communes bénéficiant des aides à l’installation (nouveau zonage dans lequel aucune commune du 93 n’est impliquée) il y a de quoi être inquiet (cf article : Au Fou, Au Fou l’Agent!)

 

CICE

Le crédit d’impôt compétitivité emploi (CICE) qui concerne tous ceux qui ont un ou plusieurs salariés va être transformé en baisse des charges patronales pérenne à partir de 2019, après en avoir abaissé le montant de 7 % à 6 % en 2018. Les charges seront réduites à presque rien au niveau du SMIC. L’effet d’allègement en sera accentué jusqu’à 1,4 SMIC.

 

Vaccins

Le nombre de vaccins obligatoires pour les enfants avant l’âge de 2 ans va passer de 3 à 11, afin de lutter contre le refus croissant de la vaccination.

Il n’y aura pas de sanction pour les parents récalcitrants, mais pas d’exceptions non plus.

Les enfants qui n’auront pas été vaccinés ne pourront pas rentrer à l’école ou en crèche.

 

Tiers payant

Le tiers payant généralisé n’aura finalement pas lieu le 30 novembre. (Contrairement à ce qui avait été prévu par la loi santé de 2015).

Un amendement gouvernemental a supprimé l’obligation du 1/3 payant dans tous les cabinets médicaux et pour tous les patients cette année mais maintient l’obligation pour les patients disposant de la CMU et de l’AME, la maternité et  les maladies de longue durée.

L’objectif de la généralisation n’est pas abandonné, mais un nouveau calendrier devra être négocié. La ministre a répété mercredi sa volonté de poursuivre dans cette voie dès que les problèmes techniques auront été résolus.

Publié dans Non classé
23 octobre 2017

Formation Jeudi 9 Novembre : Dermatologie pédiatrique au cabinet

 

Intervenant : Dr Maud Steff-Naud

Animateur : Dr Jean-Luc Fontenoy

Accroche :      Les boutons des enfants « démangent » la famille et le médecin.