Catégorie : Coronavirus

23 mars 2020

Communiqué de la SFED : limitation des indications à maintenir aux urgences menaçant le pronostic vital

 

Cher(e)s Confrères(sœurs), Cher(e)s Ami(e)s,

L’évolution de l’épidémie de Covid-19 est rapide et brutale. Les prochains jours vont entraîner une sollicitation très importante des structures d’accueil des unités de réanimation médicales et chirurgicales dans la plupart des régions.

La situation dans le Grand Est et la Franche-Comté est telle que, progressivement, ne sont maintenues comme indications que les urgences menaçant le pronostic vital des patients.

Cette situation va très probablement s’appliquer rapidement à l’ensemble du territoire, et il est de notre devoir à tous de l’anticiper.

L’ensemble du Consell d’Administration de la SFED reste à vos côtés, à votre écoute et continuera à vous informer à travers son fil dédié (www.sfed.org/professionnels/covid19-et-endoscopie) pour vous accompagner et vous aider pendant cette crise sans précédent.

 

Stanislas CHAUSSADE, Président de la SFED, Olivier GRONIER, Secrétaire Général, et l’ensemble du CA.

Publié dans Coronavirus
23 mars 2020

Chères consœurs, chers confrères,

 

Pour vous aider dans la prise en charge des patients suspects COVID-19, l’URPS médecins a élaboré avec l’ARS Ile-de-France des arbres décisionnels et des fiches de recommandations à remettre aux patients, pour les adultes (mail du 14 mars) et aujourd’hui pour les enfants :

 

PRISE EN CHARGE DES ENFANTS SUSPECTS COVID-19 (nouveau)

 

  • Fiche de recommandations pour vos patients enfants à domicile, à remettre aux parents, que vous pouvez adapter à chaque situation dans le cadre du maintien à domicile

 

 

PRISE EN CHARGE DES ADULTES SUSPECTS COVID-19 (mail 14/03)

  • Fiche de recommandations pour vos patients adultes que vous pouvez adapter à chaque situation dans le cadre du maintien à domicile

 

 

Pour le bureau

Dr Bruno SILBERMAN,

Président

Publié dans Coronavirus
23 mars 2020

Chères consœurs, chers confrères,

Face à la circulation active du SARS-CoV-2 (phase épidémique de Covid-19), vous êtes nombreux à être volontaires et à proposer de nouvelles formes d’organisation.

L’URPS médecins met en place avec l’ARS un accompagnement pour soutenir vos initiatives. Dans les départements ou elles existent (78 et 93), les APTA* seront nos relais.

Nous vous invitons à signaler votre organisation ou vos besoins d’accompagnement dans le formulaire ci-dessous afin que nous puissions coordonner ces dispositifs au niveau régional et vous aider au mieux.

Votre organisation ou besoins d’accompagnement

En vous remerciant encore pour votre mobilisation dans cette période de crise épidémique.

Pour le bureau
Dr Bruno SILBERMAN,
Président

 

* APTA : Associations Plateforme Territoriale d’Appui

Publié dans Coronavirus
20 mars 2020

URPS : Applis suivi patients Covid-19 à domicile

Chères consœurs, chers confrères,
Pour les spécialités concernées, voici deux applications qui peuvent vous être utiles dans le suivi à domicile de vos patients suspects COVID-19 :

 COVIDOM : application développée en partenariat avec l’AP-HP

  • Vous incluez les patients que vous souhaitez suivre à domicile
  • Le patient renseigne ses constantes à domicile
  • Vous suivez au travers d’un tableau de bord l’ensemble de vos patients
  • Le centre régional de télésurveillance AP-HP/URPS/ARS vous accompagne dans la prise en charge de vos patients
Plus de renseignements :
>> Les médecins des spécialités concernées recevront demain 20 mars un email leur permettant d’activer leur compte COVIDOM.

Module E-COVID de Terr-esanté : application développée par le GCS Sesan

Pour les utilisateurs Terr-esanté, vous pouvez également utiliser le module E-COVID.
  • Vous incluez les patients que vous souhaitez suivre à domicile
  • Le patient ouvre son dossier Terr-esanté et à cette occasion :
    • Définit son cercle de soins
    • Renseigne ses constantes
  • Vous disposez d’un dossier de coordination complet qui vous permet échanges et interactions avec les différents intervenants de ville et hospitalier.
  • Le centre régional de télésurveillance AP-HP/URPS/ARS vous accompagne dans la prise en charge de vos patients
Plus de renseignements :
>> Demande de création de mon compte Terr-esanté :
GCS SESAN 01.83.62.05.62 7/7j – 8h-22h
Contact E-COVID Terr-esanté :
01.83.62.05.62
Nous espérons que ces outils vous seront utiles dans votre exercice en cette période de crise sanitaire.
Pour le bureau
Dr Bruno SILBERMAN,
Président
Publié dans Coronavirus
20 mars 2020

Service de déclaration en ligne des arrêts de travail

Dans le cadre des mesures de prévention visant à limiter la propagation du coronavirus, il a été décidé de permettre aux femmes enceintes ainsi qu’aux personnes présentant certaines fragilités de santé de bénéficier d’un arrêt de travail à titre préventif pour leur permettre de rester à leur domicile.

Le Haut Conseil de la Santé Publique a établi une liste précise des pathologies concernées. Ces pathologies sont les suivantes :

  • Maladies respiratoires chroniques (asthme, bronchite chronique…) ;
  • Insuffisances respiratoires chroniques ;
  • Mucoviscidose ;
  • Insuffisances cardiaques toutes causes ;
  • Maladies des coronaires ;
  • Antécédents d’accident vasculaire cérébral ;
  • Hypertension artérielle ;
  • Insuffisance rénale chronique dialysée ;
  • Diabètes de type 1 insulinodépendant et diabète de type 2 ;
  • Les personnes avec une immunodépression :
    • pathologies cancéreuses et hématologiques, transplantations d’organe et de cellules souches ;
    • hématopoïétiques ;
    • maladies inflammatoires et/ou auto-immunes recevant un traitement immunosuppresseur ;
    • personnes infectées par le VIH ;
  • Maladie hépatique chronique avec cirrhose ;
  • Obésité avec un indice de masse corporelle (IMC) égal ou supérieur à 40.

Si vous êtes enceinte ou que vous bénéficiez d’une ALD au titre d’une des pathologies listées ci-dessus, et que vous ne pouvez pas télé-travailler, vous pouvez, sur ce site, faire une demande d’arrêt de travail auprès de l’Assurance Maladie. Votre arrêt pourra être établi à compter du vendredi 13 mars et sa durée initiale ne pourra pas dépasser 21 jours. Il sera éventuellement renouvelable selon les mêmes modalités en fonction de l’évolution des recommandations des autorités sanitaires.

Si vous êtes salarié ou contractuel de la fonction publique, l’Assurance Maladie vous enverra ensuite un document (« volet 3 de l’arrêt de travail ») à adresser à votre employeur qui se chargera de transmettre vos éléments de salaire selon les procédures habituellement employées pour les arrêts maladie.

Si vous êtes travailleur indépendant ou autoentrepreneur, l’Assurance Maladie procédera automatiquement au versement de vos indemnités journalières sur la base de vos revenus déclarés.

Si vous ne bénéficiez pas d’une ALD à ce titre, vous devez prendre contact avec votre médecin traitant ou à défaut un médecin de ville pour qu’il évalue la nécessité de vous délivrer un arrêt de travail à ce titre.

Si vous êtes professionnel de santé libéral, nous vous rappelons qu’une procédure dérogatoire spécifique a été mise en place. Nous vous invitons à contacter la plateforme dédiée au numéro suivant : 0811 707 133.

Si vous êtes salarié ou exploitant du régime agricole, cliquez ici.

 

declare.ameli.fr
Publié dans Coronavirus, Non classé
18 mars 2020

CORONAVIRUS / COVID 19 : ACTUALISATION DES RECOMMANDATIONS COVID-19

 

Les modalités de mise à disposition des masques pour les professionnels de santé exerçant dans les zones où le virus circule activement ont été mises en ligne :

https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/cp_covid-19-strategie_de_gestion_et_d_utilisation_des_masques_de_protection.pdf

Des masques chirurgicaux ou de norme FFP2, selon les indications et la disponibilité de ces derniers, seront mis à la disposition des médecins et des infirmiers pour leur permettre d’assurer les prises en charge de patients. Les pharmaciens disposeront de masques chirurgicaux.

Les chirurgiens-dentistes recevront des masques chirurgicaux leur permettant de gérer uniquement les activités les plus prioritaires, étant entendu que les patients cas possibles ou confirmés et les cas contacts à haut risque sont invités à reporter leurs soins dentaires (pour les urgences, un masque de norme FFP2 pourra être mis à disposition ponctuellement).

Les sages-femmes libérales pourront disposer de masques chirurgicaux pour prendre en charge les femmes confirmées COVID-19.

De même, les masseurs-kinésithérapeutes recevront des masques chirurgicaux pour les seuls soins prioritaires (possibilité de FFP2 pour certains actes de kinésithérapie respiratoire) et l’activité indispensable au maintien à domicile notamment.

Pour les EHPAD, les structures médico-sociales accueillant des personnes fragiles (notamment les personnes en situation de handicap) et les sites régionaux identifiés pour accueillir des patients COVID-19 sans domicile ne relevant pas d’une hospitalisation. En cas d’apparition de symptômes chez des résidents, les structures devront identifier un secteur dédié pour la prise en charge des patients COVID-19. Au sein de ces secteurs, le personnel aura à sa disposition des masques chirurgicaux.

Pour les services d’aide ou de soins à domicile.

Des masques chirurgicaux sont délivrés pour les professionnels du domicile intervenant, pour les actes essentiels à la vie quotidienne, auprès des plus vulnérables (personnes âgées et handicapées notamment), lorsque ces derniers sont des cas suspects ou confirmés, afin de maintenir autant que possible les personnes à domicile.

Vous trouverez par ailleurs, via le lien ci-dessous, l’arbre décisionnel simplifié pour la prise en charge d’un patient COVID19 en ville : https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/arbre-simplifie-pec-patient-covid-19.pdf

Point d’attention : le lien vers les lignes directrices pour la prise en charge en ville des patients symptomatiques en phase épidémique de COVID-19 inséré dans le DGS-URGENT n°13 du 16/03/2020 était erroné. Le bon lien est le suivant : https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/covid-19_doctrine_ville_v16032020finalise.pdf

Publié dans Coronavirus