BULLETIN UNION 93 N°65 – FIN AVRIL 2020

22 avril 2020

BULLETIN UNION 93 – 15 AVRIL 2020

Machiavel et les princes qui nous gouvernent

 

Machiavel a fini sa vie à Florence pendant l’épidémie de peste en 1527.

Il décrit (presqu’en touriste) l’état de la cité  et de ses habitants, l’impuissance des maîtres de la ville à contrôler l’extension du drame, la fuite des élites en dehors de la ville.  Il va sans doute mourir de la peste quelques semaines plus tard.

Il résume en fait une situation qui, quoi que nettement plus dramatique que la nôtre, témoigne de la permanence des difficultés à gouverner en période de crise en l’occurrence sanitaire.

Moins de 10% de la population du pays a, selon l’institut Pasteur, été en contact avec le COVID (merci au confinement) mais par contre cela veut dire que la crise va se poursuivre que nous allons continuer de payer encore longtemps les choix (les non-choix?) faits en février et en mars derniers.

Le désarroi reste d’ailleurs entier au sommet de l’Etat (cf les discours croisés du Président et de son Premier ministre).

Par exemple, notre collègue Delfraissy président du Conseil Scientifique censé conseiller le Président, nous a bien expliqué qu’il ne voyait pas l’intérêt que ses petits enfants retournent à l’école le 11 Mai.

Il faut dire qu’ils n’habitent sans doute pas dans le 93 !

Nous n’avons donc pas fini de voir des patients infectés.

Aujourd’hui la priorité est clairement de protéger les professionnels : La fourniture au compte goutte des masques, la non fourniture de sur-blouse et de visières, constitue la cause du drame que vivent les professionnels dans ce Département. La mort  de collègues,  les séjours de une à quatre semaines à l’hôpital pour ceux qui s’en sont sortis, la situation dans les Ephad, sont la confirmation que « le meilleur système de santé du monde » détruit par trente ans de réformes à visée purement comptables était un mirage, un miroir aux alouettes pour enfants.

Pourtant face aux très probables attaques à venir contre notre mode de fonctionnement, la profession va être tenue à une vigilance continue.

 

UNION 93  appelle les professionnels de ville qui de leur côté n’ont rien à se reprocher

  • d’une part à poursuivre quand ils le peuvent une activité la plus normale possible
  • d’autre part à se préparer à une bataille syndicale qui sera ardue pour sauver notre système de santé

 

 

Les médecins ont été exemplaires dans ce désastre

Ils n’accepteront pas d’en payer le prix.

 

 

ADHÉREZ A UNION 93

 

 

                                                                                                               Le Président,

                                                                                                           Dr T. GOMBEAUD

 

Publié dans Actualités, Bulletins

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.