BULLETIN UNION 93 N°62 – MARS 2020

1 9 mars 2020

BULLETIN UNION 93 – MARS 2020

Covid19

Les médecins de ville en première ligne ou la dernière roue du carrosse ?

 

L’évolution de l’épidémie telle qu’elle est décrite par le ministère rend envisageable un pic épidémique dans six ou huit semaines (« pic » dont on ne peut, à priori, estimer la durée… Les autorités chinoises pour ce que l’on en sait n’ont toujours pas levé le blocus de la zone de démarrage de la propagation depuis deux mois !)

 

Il apparaît comme probable que l’explosion prévisible du nombre de cas va rendre la situation dans les cabinets de plus en plus complexe d’autant plus que le SAMU centre 15 a de plus en plus de difficultés à réguler dans de bonnes conditions les appels des patients affolés

Il n’y a actuellement pas de lien ville hôpital qui permette une coordination réelle des activités.

La tutelle confond (mais on en a l’habitude ..) coopération ville hôpital et simple transmission électronique d’ informations de l’hôpital vers la ville…

Certes nous recevons ces informations mais sans réel moyen de modifier nos attitudes face au problème posé. La dotation de 50 masques par les pharmacies (si elle n’est pas totalement ridicule) est sans rapport avec l’importance réelle des besoins!

 

Les confrères qui sont en première ligne notamment au domicile prennent de plus en plus de risques sans aucune garantie ou sécurité qui leur permette de travailler sereinement

Cela d’autant plus que nous sommes théoriquement en stade II mais agissons de plus en plus fréquemment comme si nous étions en stade III…

Nous recevons d’ailleurs à UNION 93 des indications alarmistes des collègues impliqués dans la permanence des soins dans le Département.

 

S’il peut être « rassurant » de constater que la tutelle nous considère désormais comme étant en première ligne (ce qui a, depuis bien longtemps, été le cas en terme de santé publique), il est désormais impératif que cette « considération » soit élargie à l’ensemble de nos activités

A titre d’exemple, une consœur actuellement hospitalisée vient de démarrer une tuberculose pulmonaire sévère à l’évidence acquise durant son exercice professionnel en ville, mais de quelle protection sociale ou économique peut elle bénéficier ???

Concernant le Covid19 les indemnités prévues par la CPAM sont de 112 €/jr avec 3 jours de carence : On se moque du monde…

 

Il va falloir que les tutelles choisissent !!

Veulent elles vraiment travailler avec nous ou se contenter d’un simple partage d’informations sur la situation qui certes sont intéressantes, mais dénuées de consistance pratique ??

 

UNION 93 continuera d’essayer à la fois de vous informer et d’expliquer comment nous voyons la situation

Réagissez à nos bulletins

ADHÉREZ A UNION 93

 

 

                                                                                                               Le Président,

                                                                                                           Dr T. GOMBEAUD

 

 

*la concertation va débuter dans les mois qui viennent

 

Publié dans Actualités
Comments (1)
jean pierre formaglio2020 March 11Reply
avez vous des informations regulieres sur la progression du Covid 19 dans le departement ? personnellement je n'en ai aucune ! nous sommes sous equipés et sous informés !

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.