BULLETIN UNION 93 N°73 – OCTOBRE 2020

1 30 septembre 2020

UNION 93 regroupe sur ce Département la CSMF, le SML et AVENIR SPE, toutes spécialités confondues y compris bien sûr, la médecine générale. UNION 93 a vocation à représenter la totalité des professionnels du Département. UNION 93 parvient à rassembler et coordonner des opinions diverses au niveau Départemental en assimilant la diversité des exercices en Seine Saint-Denis.

BULLETIN UNION 93 – OCTOBRE 2020

Où va la caisse ???

 

L’assurance maladie semble rentrée en « transe covid »

Face à l’échec retentissant de son « stopcovid » (où est d’ailleurs l’évaluation de son coût ???)

  • Elle prescrit désormais les arrêts de travail
  • Elle « laisse » les renouvellements de ces AT aux médecins de ville…
  • Elle assure un suivi téléphonique des patients comme elle le faisait déjà pour le diabète…
  • Elle prescrit par téléphone et va bientôt (j’en prends le pari), gérer les vaccinations covid dont on peut d’emblée prévoir l’échec à venir et le coût exorbitant non pas du vaccin lui-même mais de l’organisation de sa distribution
  • Elle s’implique dans la mise en place des stages d’internes ???

Ou est donc passée la liberté de choix des patients

Tout cela pose des questions d’éthique majeures !!

Mais rassurons-nous ! La sécu reste difficile à joindre 8 heures /jr et impossible à joindre les 16 heures restantes

  • Enfin, elle se raidit à l’occasion des discussions conventionnelles en cours sur le refus de modifier les tarifs de consultation au bénéfice des forfaits en tout genre et du corsetage par ce biais de l’exercice médical

 

Mais ou va donc la caisse ???

Souhaite-t-elle la fin de la médecine libérale (90% des actes dans le 93) et pense-t-elle que la crise épidémique qui s’installe, couplée à la lassitude des professionnels va faciliter la transformation complète du système de santé tant attendue par nos fonctionnaires ?

 

Nous pensons, à UNION 93, qu’elle espère en effet gagner cette bataille et cela aux dépens des professionnels comme des patients

Nous, médecins sommes les seuls à pouvoir limiter cette ambition néfaste !

Encore faudrait-il que les confrères soient d’accord pour se rassembler pour réfléchir et se battre contre ces objectifs…

 

UNION 93 (syndicat majoritaire et unitaire du 93) voit ses rangs se renforcer avec l’arrivée d’Avenir Spé dans notre syndicat Départemental et ouvre ainsi plus grand sa porte aux spé d’organe installés en cabinet ainsi qu’à ceux qui travaillent en établissement et qui désirent discuter, s’organiser et si possible se battre contre ces orientations néfastes

 

 

ADHÉREZ A UNION 93

                                                                                                                Le Président,

                                                                                             Dr T. GOMBEAUD

 

 

Publié dans Actualités, Bulletins
Comments (1)
Dr f bargui2020 October 2Reply
En passant d’assurance sociale avec des médecins conseils pour le contrôle de ses adhérents (nos patients) qu’elle doit rembourser de manière contractuelle comme n’importe quel assureur, au soins n’ya t il pas là conflit d'interêt? De même , une assurance qui gère le risque maladie , accident s , prévoyance etc...est elle fondée à s'immiscer dans la formation des futurs médecins ,en demandant aux médecins généralistes libéraux ,contre quelques points du rosp (qui bien sûr ne sont pas pérennes) de devenir maître de stage .....n’y a t il pas la confusion des genres ? Conflit d'interêt? Est acceptable au plan éthique? On peut légitimement se poser la question de ces prérogatives outrepassées et des dérives (au prétexte du covid19) qui donnent l’impression que la médecine libérale passe sous le joug de la SS et donc toutes les contraintes du libérale et toutes les contraintes du salariat sans en avoir ni les avantages ni le salaire .

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.