Mois : janvier 2019

31 janvier 2019

Avis du CTS 93 concernant le projet  « Ma santé 2022 »

 

 

Le CTS 93, réuni en assemblée plénière le mercredi 23 janvier 2019 a pris connaissance du plan « ma santé 2022 » ainsi que des éléments principaux du projet de loi relatif à la transformation du système de santé

 

1/ Le CTS et l’ensemble des professionnels partagent pour l’essentiel le constat aboutissant à la nécessité de transformer le système de santé.

Il partage notamment, la volonté affichée de soutenir les structures d’exercice coordonné.

 

 

2/ Le CTS constate que des incertitudes notables vont cependant rendre la mise en place du projet présenté très incertaine, notamment du fait du décalage entre les solutions proposées et la réalité du terrain en 2019:

  • Les délais sont manifestement trop brefs pour convaincre et garantir la participation active de l’ensemble des partenaires impliqués ainsi que des associations d’usagers.
  • La notion de CPTS, par exemple, reste à l’heure actuelle totalement obscure pour une large majorité de professionnels.
  • La réforme des études médicales telle qu’elle se profile semble transformer le premier cycle des études de médecine en «études de santé» et le deuxième cycle en «évaluations de compétences», ce qui va profondément modifier l’activité à la fois des médecins comme celle des para-médicaux.
  • Une incertitude totale règne sur les rôles respectifs des GHU, des GHT, des hôpitaux de proximité (au statut non encore défini), des établissements privés, du médico social et enfin des professionnels, qui décideraient de ne pas inclure les CPTS…

 

L’ensemble de ces incertitudes entraîne des doutes légitimes :

  • d’une part, sur la faisabilité d’un tel projet, le CTS soulignant les risques de découragement des professionnels (notamment les plus âgés) qui assurent actuellement l’essentiel du travail médical de proximité dans les territoires
  • d’autre part, il ne distingue pas comment la mise en place d’un tel projet permettra de réduire les inégalités sociales et territoriales de santé. Nous n’avons d’ailleurs pas noté d’éléments permettant d’agir sur les déterminants de santé.

 

Le CTS qui prépare, par ailleurs, un colloque sur l’offre hospitalière publique et privée en Seine Saint Denis (Le 16/02/2019), auquel participera l’ensemble des partenaires et des associations de patients du Département, reste convaincu que l’amélioration de la situation sanitaire dans le Département passe par des débats territoriaux impliquant tous les partenaires.

Le CTS regrette donc que la mise en place des textes correspondants à ces réformes passe par le mode législatif des ordonnances, ce qui rend probables des conclusions non consensuelles.

Un cahier des charges imposé pour ce changement fondamental de fonctionnement du système de santé se conclura alors, sans doute, par un  financement de coquilles vides… .

 

INVITATION 16 Février 2019

                                                                                                      Le Président du CTS 93,

                                                                                                           Dr T. GOMBEAUD

 

 

Publié dans CTS
23 janvier 2019

BULLETIN FÉVRIER 2019

SAVE THE DATE

 

Chers Confrères, Chers Amis,

 

Notre pays a besoin de réformes, et les expressions en ont été multiples ces jours ci sur les ronds-points…..

Le système de santé fait partie des revendications et l’accessibilité aux soins est le problème le plus souvent soulevé

 

L’ensemble des médecins, et tout particulièrement les médecins libéraux, sont conscients qu’il leur incombe une responsabilité dans les territoires.

 

Mais si l’on peut accepter une  responsabilité collective, elle ne peut pas être individuelle, la solution passe par une réforme profonde du système de santé, une nouvelle organisation est indispensable afin de garantir une accessibilité aux soins au plus près du patient, dans tous les territoires.

 

Pour cela, il faut:

  • recentrer le système de santé sur la médecine de ville, et
  • mettre l’hôpital dans sa vraie mission, celle du recours et de l’excellence.

 

Le début (difficile) des négociations sur les CPTS* s’intègre dans ce débat:

Les CPTS* ne doivent pas être une fin mais  un moyen:

OUI pour les regroupements, pour les coordinations…

OUI pour des financements les facilitant

 

NON à un cadre réglementaire contraint

NON au fait de considérer ”l’exercice individuel comme une aberration”

NON au seul financement des logistiques au dépend des recettes directes des professionnels

 

Ces objectifs des tutelles ne serviraient qu’à entretenir des coquilles vides…

 

Seule l’action syndicale peut être efficace pour faire de ces CPTS* les outils d’une rénovation du système de santé

UNION 93 (CSMF et SML) a regroupé plus de 60% des voix aux dernières élections professionnelles.

 

UNION 93 est le syndicat le plus apte à participer à la mise en place prochaine des CPTS* dans le Département

 

Rejoignez UNION 93 !

Adhérez en utilisant le bulletin joint ou plus simplement par internet

 

 

 

SAVE THE DATE  

 

Toutes ces questions cruciales pour l’avenir du département de santé dans le 93 seront abordées lors du colloque du 16 Février 2019 (organise par le CTS** à l’hôpital d’Aulnay stationnement facile)

 

La participation des professionnels à ce colloque est indispensable.

La procédure et les horaires vous seront rapidement communiqués.

 

 

 

 

 

Confraternellement,

 

                                                                                                               Le Président,

 

                                                                                                           Dr T. GOMBEAUD

 

 

 

 

*      CPTS : Communautés Professionnelles Territoriales de Santé

**     CTS : Conseil Territorial de Santé

Publié dans Bulletins, CTS
4 janvier 2019

BULLETIN JANVIER 2019

 

Chers Confrères, Chers Amis,

 

L’année qui débute s’ouvre sur des perspectives difficiles :

 

Entre les

  • difficultés au quotidien tel que l’agression majeure d’un confrère à Romainville il y a un mois
  • difficultés à moyen terme avec la désertification dans le 93 (malgré les aides à l’installation qui en limitent les dégâts), les concentrations hospitalières et les regroupements de cliniques
  • difficultés à long terme telles que problèmes liés à la réforme des retraites qui vont impacter particulièrement la CARMF,

Les mois à venir ne sont pas pavés de roses pour les professionnels….

 

Pourtant un certain nombre d’éléments permettent de ne pas céder au pessimisme ambiant

Les relations entre les syndicats et les tutelles Départementales s’améliorent :

  • la participation récente d’UNION 93 aux réunions conventionnelles du 93 ouvre des perspectives intéressantes concernant nos activités quotidiennes
  • la création de maisons médicales se développe dans le 93 permettant à la fois le redémarrage des perspectives d’associations/installations et la sécurisation de l’activité*
  • le renforcement de l’influence d’UNION 93 est évident :

Nous préparons par ex avec le CTS** un colloque pour le troisième samedi de février sur l’offre hospitalière publique et privée dans le 93 et ses conséquences sur l’évolution de la relation ville hôpital ***

Nous reviendrons sur le contenu de ce colloque dans les semaines à venir

 

Au total tout cela positionne le syndicat majoritaire du 93 en pole position et tous ces éléments nous invitent à élargir notre réflexion sur l’ensemble de ces sujets

La participation des médecins du 93 à cette réflexion est donc indispensable

 

Venez en discuter ensemble et pour cela adhérez dès aujourd’hui à UNION 93 ****

Utilisez le site internet du syndicat comme la possibilité d’une tribune  pour ces sujets vous concernant

 

ET BONNE ANNÉE A TOUS

 

 

                                                                                                               Le Président,

                                                                                                           Dr T. GOMBEAUD

 

*      N’hésitez pas à nous contacter si vous avez un projet de ce type même s’il est à son début

**     CTS : Conseil Territorial de Santé

***   Réservez cette matinée du Samedi 16 Février 2019

**** Cf bulletin d’adhésion en PJ ou par internet sur un site sécurisé

Publié dans Bulletins