Large Images

23 décembre 2019

BULLETIN UNION 93 – DÉCEMBRE 2019

 

Dernier bulletin d’une fin d’année incertaine :

 

  • Démographie catastrophique
  • Pressions des tutelles et des établissements (publics comme privés) sur les médecins qu’ils soient salariés des hôpitaux ou installés en ville.
  • Urgences en grève, personnels souvent épuisés parfois démoralisés
  • Médecins proches du  burn out …
  • Retraites en berne..

 

 

Pourtant on trouve nombre d’éléments qui confortent l’action d’UNION 93 dans notre Département sinistré….

 

  • Jamais on n’a vu autant de cabinets de groupe, le plus souvent souvent pluri-disciplinaires, se mettre en place et même s’ils prennent aujourd’hui le nom de MSP, ils peuvent constituer un espoir crédible pour la pérennité de la médecine libérale c’est à dire une médecine proche des patients, indépendante des groupes financiers et de l’industrie, autonome en ce qui concerne pour les médecins, leur  lieu d’installation, leurs correspondants, leurs prescriptions, comme leur FMC.
  • Si des établissements privés commencent à prendre la mauvaise habitude de salarier des médecins généralistes comme des spécialistes d’organe*, cela n’empêchera pas les patients de conserver dans  leur ADN la volonté légitime de garder  le libre choix de leurs professionnels de santé.
  •  Enfin la bataille pour la retraite n’est pas perdue…

 

Tout cela fait que nous croyons encore à UNION 93,  qu’il est possible de se battre contre une évolution voulue par d’autres et qui ne coïncide ni avec l’intérêt des médecins ni à celui des patients.

 

Dans ce contexte difficile, le bureau d’UNION 93 souhaite une très bonne année à tous les médecins de Seine saint Denis et n’oublie pas que 2020 sera une année de bataille sur tous les fronts

 

Soutenez cette bataille

Adhérez à UNION 93

 

*ce choix  met à terme les professionnels dans une situation qui menace de mettre en cause leur indépendance professionnelle sur le modèle de ce qu’on  voit aujourd’hui à l’APHP

 

 

                                                                                                               Le Président,

                                                                                                           Dr T. GOMBEAUD

 

Publié dans Actualités, Bulletins
19 décembre 2019

Les gardes gratuites c’est fini : les médecins libéraux en grève tous les samedis

 

                                                                     

 

Communiqué de presse

Paris, le 18 décembre 2019

Les gardes gratuites c’est fini : les médecins libéraux en grève tous les samedis

A l’heure de la crise des urgences hospitalières et alors que la ministre de la Santé veut encore solliciter davantage les médecins libéraux, ceux-ci alertent sur leur situation intenable.

En effet, les médecins spécialisés en médecine générale rappellent que le samedi matin n’est pas inclus dans le dispositif de permanence de soins ambulatoires, et exigent que tout le samedi soit inclus dans le système de garde et rémunéré en tant que tel.

Les médecins spécialistes ne tolèrent plus de ne pas être honorés pour toutes les gardes qu’ils font, dans toutes les spécialités, dans les cliniques dotées de services d’urgences. C’est le service à la population qui doit être reconnu, quel que soit le statut de l’établissement ou la spécialité. Cette iniquité doit cesser. Les médecins spécialistes exigent de pouvoir bénéficier des majorations d’urgence pour tous les actes effectués dans le contexte d’urgence.

Les syndicats signataires exigent la prise en compte de l’engagement de tous les médecins libéraux dans le cadre de l’urgence, et appellent la profession à :
– ne plus participer aux gardes du samedi tant qu’ils ne sont pas honorés ;
– à fermer leur cabinet dès le vendredi soir.

Les syndicats de médecins libéraux interpellent ainsi le gouvernement afin que leur implication professionnelle en dehors des heures ouvrées de leurs cabinets soit reconnue et rappellent que les cabinets médicaux accueillent plus de soins non programmés que l’ensemble des urgences hospitalières.

Sans réponse du gouvernement dans les plus brefs délais sur l’ensemble de ces revendications, la grève prendra effet dès le samedi 21 décembre et sera reconductible tous les samedis.

 

Dr Jean-Paul ORTIZ
Président de la CSMF

Dr Philippe VERMESCH
Président du SML

 

 

 

Publié dans Actualités
18 décembre 2019

Retraite universelle : les médecins libéraux refusent de signer un chèque en blanc au premier ministre

 

 

Publié dans Actualités
11 décembre 2019

Programme Soirées du Jeudi Soir 2020

 

Madame, Monsieur,

 

Union FMC 93, organisme de FMC agréé par la faculté de médecine Paris 13, vous propose, les soirées du jeudi (validant les points de formation), qui se tiendront à la

 

 

DOMUS MEDICA

2 rue Adèle à VILLEMOMBLE

20 H 45

Les thèmes retenus sont :

9 janvierDépistage et préventions des Cancers

Accroche : 1ère cause de mortalité en France. Intérêt du dépistage précoce et prévention des cancers.

 Intervenants : Dr Thierry BOUILLET 

13 févrierPrise en charge l’adenome prostatique en 2020

Accroche : Thérapeutique médicale et chirurgicale (Chirurgie mini-invasive et robotique).

Intervenants : Dr Allan LIPSKER

12 marsDe l’ischémie aux troubles du rythme

Accroche : La douleur angineuse n’est plus ce qu’elle était.

Intervenants : Dr Walid AMARA

2 avril

1er Jeudi du mois
Contraception féminine en 2020

Accroche : COP, POP, DIU, SIU, anneau, patch, implant… : où en est la contraception féminine en 2020 ?

Intervenants : Dr Catherine AZOULAY 

14 maiComplication infectieuse des violences faites aux femmes

Accroche : Bilan d’une consultation dédiée à la prise en charge  des violences faites aux femmes et leurs complications infectieuses

Intervenants : Pr Olivier BOUCHAUD 

11 juinSurveillance des nodules et kystes thyroïdiens

Accroche : Prise en charge globale : Echographie – Scintigraphie – …

Intervenants : Dr Marie Laure DUMUIS 

10 septembreTendinites et enthésopathies du membre inférieur

Accroche : Du diagnostic à la physiothérapie (merci les nouvelles pratiques sportives non encadrées).

Intervenants : Dr Jean Louis BRASSEUR 

8 octobreInfections des voies aériennes supérieures et inférieures de l’enfant

Accroche : La place des antibiotiques.

Intervenants : Dr Marion CASERIS 

12 novembreDiabète, place des nouvelles thérapeutiques : Espoir et échec

Accroche : Les nouvelles thérapeutiques (analogue de la GLP1 et Gliflozines) pour une meilleure observance.

Intervenants : Dr Michael NEMORIN

10 décembreZika, Dengue et Lyme : Mythe ou réalité

Accroche : La prise en charge en 2020 et l’angoisse des femmes enceintes

Intervenants : Pr Olivier BOUCHAUD

 


Général

Adresse : 2 rue Adèle – 93250 Villemomble

Nous sommes totalement indépendants, nos formations ne sont pas sponsorisées par l’industrie. Il n’y a pas de présence des laboratoires pharmaceutiques.

Nos formations sont conformes aux recommandations HAS 2020.

Les inscriptions sont closes la semaine précédente à la formation.
Suite à plusieurs abus, nous vous informons que nous ne pourrons plus accepter aucunes dérogations.

Dorénavant, dans une démarche écologique, les présentations seront envoyées par mail en début de semaine.

 

Pour vous inscrire

 

Pour les médecins installés :

Vous pouvez vous inscrire à une ou à toutes ces soirées auprès de notre secrétariat.

Compte tenu des frais inhérents à ce type d’organisation, nous vous demandons une participation (comprenant la restauration sous forme de buffet), cette somme étant déductible au niveau de vos frais.

Merci de nous faire parvenir par courrier un règlement correspondant aux soirées souhaitées (un reçu vous sera adressé en retour).

Adhérent à Union 93 (à jour de sa cotisation):

35 € par soirée ou de 300€ pour la totalité des 10 soirées

Non adhérent à Union 93:

38€ par soirée ou de 330€ pour la totalité des 10 soirées

 

Pour les internes :

Les membres internes de UNION 93:  

Toutes nos formations FMC valident 2 points par soirée.
Participation au repas: 20 € par soirée
Formation offerte – Support papier non compris
Cotisation 2019 UNION 93 – 10 €

Non adhérent Union 93:
38 € par soirée ou de 330 € pour l’ensemble des 10 soirées

 

 

Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, à l’assurance de mes confraternelles salutations.

 

 

Le Président,

Dr G. RUELLAND

14 novembre 2019

Refondation des urgences : la médecine libérale insultée

 

8 21 octobre 2019

BULLETIN UNION 93 – OCTOBRE 2019

 

« Usque tandem catilina abutere patientia nostra »* disait Ciceron au roi de Carthage et cela s’est mal fini pour Carthage `

*Jusqu’où Catilina, abuseras tu de notre patience !

 

Aujourd’hui c’est la patience des professionnels qui est à bout !

La situation de la profession concernant les médecins dans le 93 s’aggrave en effet chaque jour et devient catastrophique

 

La part des dermato âgés de plus de 60 ANS dépasse 70%

78% pour les neurologues

70% pour les ophtalmos

60% pour les gastro et les gynécos !

et tout à l’avenant…

 

De surcroît la moitié (soit 30 à 40%) des chiffres  cités  pour ces spécialistes se retrouvent pour leur part  au dessus de 65 ans.
Ces chiffres se recoupent avec ceux des spécialistes en médecine générale.

 

Les solutions sont pourtant évidentes (cf les propositions récentes de l’URPS)

  • 1- Mettre en place une série d’avantages pour ceux qui parmi nous pourraient poursuivre leurs activités (baisse ponctuelles des cotisations, aides au secrétariat etc…)
  • 2- Mettre  en place des équipes de soins spécialisés afin de faciliter la coordination MG/SPE
  • 3- Accélérer la mise en place d’outils numériques permettant aux MG de disposer de possibilités de RV à court délai (48 hres ?)
  • 4- Modéliser et financer les assistants médicaux
  • 5- Investir dans l’installation des jeunes à partir de l’expression de leurs besoins organisationnels en facilitant notamment leur accès à des locaux aux normes, confortables pour un exercice médical de qualité : Sécuriser leurs parcours dans les établissements de soins
  • 6- Former des médecins, dans nos universités, en nombre suffisant et développer les stages en médecine libérale au cours de la formation.
  • 7 -Faciliter les remplacements au lieu d’y mettre des obstacles comme encore très récemment

Les tutelles sont pour l’essentiel dans une démarche contraire

 

Ces orientations générales sont une part importante de la solution face au désert médical qui s’aggrave dans notre département

 

Elles sont portés par UNION 93

Aidez nous à avancer dans cette direction

Participez à ce débat en commentant ces propositions et indiquez dans vos commentaires celles des solutions  qui vous semblent prioritaires.

 

Adhérez à UNION 93

 

 

Publié dans Actualités, Bulletins